Accompagnement Haut Potentiel Intellectuel

Les enfants, adolescents ou adultes à Haut Potentiel Intellectuel ne fonctionnent pas différemment … Ils ont par contre un fonctionnement plus intense dans certains cas.

L’enfant HPI n’est pas  un enfant quantitativement plus intelligent, ni avec une intelligence qualitativement différente, même si il peut disposer parfois,  d’une sensibilité qui colore singulièrement l’organisation de sa personnalité.

L’intensité, la vitesse et le nombre de liens sont en revanche différents.

Parfois, il  peut donc présenter  une lucidité exacerbée sur le plan intellectuel et affectif ; cette lucidité élargit son champ de conscience et d’analyse, mais peut rendre parfois difficile l’ajustement de l’enfant aux autres et à son environnement.

L'enfant ou l'adolescent HPI a besoin de se sentir compris et surtout de se comprendre.

Notre expertise du sujet nous permet de proposer au jeune une approche psycho-éducative sur les particularités de son fonctionnement dans la construction psychologique de sa personnalité.

En fonction des besoins propres à chaque enfant ou adolescent, il pourra parfois être nécessaire d'orienter les séances sur de la remédiation autour du concept de métacognition au travers notamment d'une thérapie à médiation cognitive. Celle-ci lui permettra de réinvestir sa pensée, accéder à ses compétences et ses ressources. Ce type de thérapie guide l'enfant ou l'adolescent pour ouvrir ou se ré-ouvrir à la richesse du champ des possibles, se projeter, imaginer, rêver et se mettre en action.

Pour l'adulte HPI, un accompagnement dédié lui permettra de :

  • mieux comprendre et appréhender les éventuelles difficultés psycho-affectives, sociales et/ou professionnelles, parfois rencontrées.
  • se faire accompagner dans l’accès, la mobilisation et le plein développement de ses ressources et de ses forces de vie.

Accompagnement dédié aux personnes en possession d'un bilan psychologique et cognitif révélant ce fonctionnement.

La plupart des études menées sur le lien entre le Haut Potentiel Intellectuel et les compétences sociales démontrent que les individus présentant un HPI sont généralement investis plus positivement par leurs pairs et globalement mieux intégrés dans les milieux qu’ils fréquentent et ce, quel que soit l’âge (Mouchiroud, 2004).
Notons, toutefois, que, si les personnes à HPI ne sont pas plus à risque de présenter des difficultés relationnelles ou sociales que les autres, cela ne les empêche pas d’en rencontrer pour autant. Certains vivent donc des expériences de rejet ou de harcèlement (voir, notamment, Peters & Bain, 2011), mais la cause de celles-ci est multifactorielle et ne peut donc être attribuée au haut potentiel uniquement (Brasseur in Gauvrit & Clobert, 2021).

Prêt à en apprendre plus?

Retour haut de page