Dépistage et/ou évaluation pré-diagnostic de l’autisme (Asperger et de haut-niveau)

Lorsque l'on parle de TSA (Trouble du Spectre de l'Autisme), on se réfère à la classification du DSM-5. On parle donc des personnes qui sont diagnostiquées selon les critères de la dyade autistique (trouble de la communication et des interactions sociales, comportements restreints et répétitifs).

Entre 400 000 et 600 000 personnes sont atteintes de troubles autistiques en France (source CCNE 2008) et on estime qu'au moins 300 000 d’entre elles sont Asperger ou Autistes de Haut Niveau.

La distinction que l'on peut faire entre une personne typiquement autiste et une personne présentant un syndrome d'Asperger ou un Autisme de Haut Niveau est l'absence chez ces dernières d'une déficience intellectuelle. En effet, pour qu'une personne obtienne un diagnostic d'Autisme de Haut Niveau ou de syndrome d'Asperger, il faut, en plus des critères habituellement identifiés pour un diagnostic d'autisme, que son quotient intellectuel (Q. I.) soit supérieur à 70.

La majorité de ces personnes ne sont pas diagnostiquées et ne sont donc pas prises en charge de manière adaptée.

La méconnaissance de ce trouble conduit à de longues errances thérapeutiques.

Pourtant, les moyens pour que ces personnes atteignent autonomie et intégration sont connues et reconnues, notamment dans les pays Anglo-Saxons (Etats-Unis, Canada, Grande-Bretagne, Suède, Danemark, Australie…) : diagnostic précoce, scolarisation en classe ordinaire avec le soutien d’une Auxiliaire de Vie Scolaire, prise en charge cognitivo-comportementale adaptée, aide spécifique pour l’insertion professionnelle ...

Nous utilisons les méthodes et outils conformes aux recommandations de la HAS (Haute Autorité de Santé) dans le cadre des évaluations et des accompagnements pratiqués au sein de notre centre pluridisciplinaire.

Professionnelle de seconde ligne, psychologue orientée TCC et spécialisée sur l'autisme, Karin LAFAILLE, pratique le dépistage, puis le pré-diagnostic grâce à l'ADI-R et l'ADOS, outils qui aident à affiner l'observation clinique.

L’ADOS, Échelle d’Observation pour le Diagnostic de l’Autisme, est une technique semi-structurée et standardisée qui s’appuie sur une observation, dans laquelle sont proposées de petites activités permettant de créer des occasions sociales, et d’observer si des comportements pouvant être indicateurs d’un trouble du spectre de l’autisme sont présents.

L’ADI-R, Autism Diagnostic Interview-Revised, offre un cadre standardisé pour explorer avec les parents l’anamnèse de l’enfant. Il analyse les relations sociales, la communication et les comportements restreints stéréotypés et répétitifs. Il complète les observations cliniques pour le diagnostic différentiel des TSA.

Le pré-diagnostic de l'autisme ne peut donner lieu à un diagnostic que sur validation du corps médical (médecin spécialisé ou non ayant rencontré le sujet et dont l'avis clinique va dans le sens des résultats des tests).

Prêt à en apprendre plus?

Écrivez-nous aujourd'hui pour prendre rendez-vous !

Retour haut de page