Bilan de l’attention et des fonctions exécutives

Les troubles des fonctions attentionnelles ne sont pas exclusifs au Trouble Déficitaire de l'Attention avec ou sans Hyperactivité (TDA/H). Ils se retrouvent dans d’autres tableaux cliniques, comme par exemple les troubles anxieux ou les Troubles du Spectre Autistique (TSA).

Les fonctions attentionnelles interviennent dans l’ensemble des tâches cognitives et elles sont en lien étroit avec les fonctions exécutives. Elles sont donc d’une importance capitale pour le développement de l’enfant et pour ses acquisitions.

Dans ce contexte, l’évaluation de l’attention peut porter à la fois sur les différentes formes de l’attention (l’attention n’est pas un concept unitaire) et sur les fonctions exécutives qui sont fortement impliquées dans le contrôle attentionnel, incluant la mémoire de travail.

Les fonctions exécutives sont en effet impliquées dans le contrôle attentionnel par des mécanismes d’inhibition et par la flexibilité cognitive qui permet le déplacement de l’attention d’un objet à un autre. C’est le plus souvent une mauvaise gestion de ces fonctions qui affecte les enfants qui souffrent d’un déficit d’attention. Cela peut se traduire par un manque d’inhibition des réponses impulsives et/ou une difficulté à déplacer correctement son attention vers les cibles pertinentes et à ignorer les distracteurs.

Dans le cadre du bilan, nous pouvons être amenés à utiliser les instruments suivants : NEPSY-2, la BRIEF, KITAP, TAP132

Prêt à en apprendre plus?

Écrivez-nous aujourd'hui pour prendre rendez-vous !

Retour haut de page